Posté dans:

Orléans fait trembler le leader

Orléans pourra nourrir des regrets après sa défaite contre le leader Nantes. Car le RCO a failli faire tomber le Stade Nantais. Il s'en sera fallu de peu, de très peu mais Orléans est tombé après un valeureux combat.

IMG_9419Les orléanais auront donc fait trembler jusqu’au bout une équipe nantaise et n’auront cédé qu’à deux minutes de la fin après avoir été réduit à 13 six minutes plus tôt.
Et pourtant, Orléans fut indigent en début de match en conquête, offrant touches et mêlées à un adversaire qui n’en demandait pas tant mais qui surtout rendait la pareille aux orléanais. Mais ce problème fut vite réglé et le RCO tenait même la dragée haute aux nantais ou, tout simplement, ils les dominaient.
Commençait alors le chassé croisé qui allait rendre le match un peu fou. Passionnant surtout.
3-0, 3-3, 6-3 (19e), les pénalités s’enchaînaient dans le premier quart d’heure et Nantes trouvait en fin la faille sur un petit fait de jeu. Un en avant pensait on côté orélanais mais il n’y a pas d’en avant sur un arrachage de balle.
Cazale Debat allait alors en terre promise. Nantes venait de prendre la tête 10-6 (21e) pour atteindre la mi-temps sur ce même avantage de 4 points (13-9).
Ecart qui se maintenait jusqu’à ce carton blanc de Primault (51e) qui permettait à Orléans en deux coups de pied de prendre les devants. Tout le stade se mettait à y croire avec force et quand Nantes repassait devant, Lemoine intraitable et auteur des 24 points du jour de son équipe, redonnait deux points d’avance aux siens. Les minutes passaient et Orléans était toujours devant. Mais le sort était cruel et Nantes ne devait son salut qu’à cette double exclusion en fin de match. A une minute d’intervalle, Sambin puis Robin prenait un carton jaune. S’en était trop pour Orléans qui à 13 lâchait prise et permettait à Primault de se racheter de son carton et de marquer à deux minutes de la fin. Orléans pouvait nourrir des regrets
 
RC ORLÉANS – NANTES 24-29 (9-13). 650 spectateurs environ. Arbitre M. Monjou (Normandie)
Pour le RC Orléans. 8 pénalités de Lemoine (5e, 19e, 38e, 46e, 54e, 59e, 69e, 74e). Exclusions temporaires: Guérin (carton jaune, 33e), Sambin (carton jaune, 69e) et Robin (carton jaune, 70e)
Pour Nantes. 2 essais de Cazale-Debat (18e) et Primault (78e) ; 2 transformations de Cocetta (18e) et Cazale-Debat (77e); 1 pénalité de Cocetta (8e) et 4 de Cazale-Debat (24e, 49e, 63e, 73e). Exclusions temporaires: Janjalashvili (carton jaune, 33e) et Primault (carton blanc, 51e)
Evolution du score. 3-0, 3-3, 6-3, 6-10, 6-13, 9-13 (mi-temps) ; 12-13, 12-16; 15-16, 18-16, 18-19, 21-19, 21-22, 24-22, 24-29

classement

Découvre d'autres articles

Ecrit par TempsMort - OrleansSports

On vous propose des informations sportives sur Orléans et son Agglo, ici, sur notre page Facebook, sur twitter.

Une passion : le sport. Un but : vous informer

twitter : @orleanssports
Facebook : Temps Mort - OrleansSports
mail : redaction@temps-mort.info
Tel. : 06.95.47.65.95

57 posts

Poster Un Commentaire