Author

Auré

Auré has 37 articles published.

Expatriée Orléanaise engagée dans la promotion du dynamisme culturel , sportif and co de cette chère ville ... Car quelques fois il suffit d'ouvrir un peu ses oreilles et ses yeux pour faire des infidélités agréables à son canapé :) - Accesoirement kiné débordée et débordante , addict -

On a testé Aux fines Gueules

La rentrée faisant, de nouveaux commerces fleurissent à Orléans. C’est évidemment le cas place de la Loire et autour des Halles Châtelet mais la place du Martroi et ses alentours n’est pas en reste. Une nouvelle adresse vient de voir le jour au 3 rue de la Cerche pour le bonheur de nos papilles. Le couple de propriétaires, très sympathiques vous accueille chaleureusement, soucieux que vous vous sentiez un peu chez vous chez eux 🙂 Ils possédaient un restaurant à Paris nommé AOC et sont tombés sous le charme du lieu en cherchant à s’implanter. Pour l’anecdote une plaque décorative d’une boucherie rue de la Cerche à Orléans ornait les murs du restaurant parisien … Et ils se sont retrouvés…

lire la suite

C’est la rentrée à la Scène Nationale !

C’est la rentrée ! Les cartables sont faits, les stylos achetés, les livres couverts, les agendas prêts. Et ces agendas, il est temps de les remplir de spectacles ! Pour y répondre, la Scène Nationale a présenté sa programmation pour la saison 2018-2019. Entre danse, cirque, concerts, il y aura de quoi noircir les pages et cocher de nombreuses dates. L’année a commencé la semaine dernière par une expérience culinaire et théâtrale, la tentation des preuves. Un chef qui cuisine, des musiciens, des comédiens en guise de spectacle et la dégustation pour suivre ! Le public a été ravi !  L’année sera ensuite riche de découvertes, de grands moments : Musique Honneur aux dames ! Camille, Fatoumata Diawara, Rosemary Standley (chanteuse du groupe Moriarty), 3 belles voix pour tous les goûts…

lire la suite

Faire la fête avec nos bleus oui, mais en toute sécurité !

Afin de permettre aux Orléanais de profiter de la finale de la Coupe du Monde en toute sécurité – et on espère ensuite de fêter une victoire  😉 – la ville a mis en place un dispositif de sécurité que nous vous relayons. CAMPO SANTO La jauge maximum tolérée sera de 6000 personnes avec une 50aine d’agents de sécurité déployée sur place et des policiers municipaux aux abords du site .L’ouverture des portes du Campo Santo se fera à partir de 14h par la rue Alsace Lorraine . Un dispositif de filtrage à l’entrée sera mis en place : les sacs devront être ouverts à l’entrée et une palpation de sécurité aura lieu.Seront interdits sur place : articles pyrotechniques et matériels…

lire la suite

Clap de fin pour Jazz à l’Évéché 2018 !

20 juin, veille d’été, il est temps de commencer à entrer dans la belle saison. Et pour cela, à Orléans, le rituel est de mise, à l’heure de l’apéro (oui, on l’a dit c’est l’été !) rejoindre le jardin de l’évêché pour profiter de la première soirée de jazz à l’évêché version 2018. Il faudra pour y entrer s’armer de patience, une queue s’étire jusque sur le côté de la cathédrale … Une fois passée l’épreuve, le jardin rempli de 2000 personnes nous accueille, rassurés. En effet, les bonnes habitudes ne se perdant pas, le bar/brasserie tenu par l’association ABCD nous attend toujours, les chaises longues sont encore de la partie et le jazz, au sens large … est prêt…

lire la suite

Un théâtre forain au coeur de la ville !

La Scène Nationale d’Orléans nous convie à un moment de légèreté en plein coeur de  ville avec Le Jour du Grand Jour . Théâtre Dromesko, théâtre forain, la compagnie installe son cirque de bois au Campo Santo à Orléans, accompagné de notes de violoncelle, de danseurs, de comédiens… Un spectacle unique, où la poésie est reine ! Et si nous faisions tous du théâtre sans le savoir ? La vie connaît ses « grands jours », où ne pas badiner avec les rôles à tenir, les mises en scène à orchestrer. Mariage, baptême, remises de diplôme, de médaille. Et enterrement. Dans Le Jour du Grand Jour, une formidable complicité poétique naît entre les spectateurs, pétris de mémoire de ces performances ritualisées…

lire la suite

Jazz à l’Évêché 2018 est de retour du 20 au 23 juin !

  L’été arriiiiiiiiiive et ses festivals avec !!Il y en a un en particulier que nous adorons chez PIAO c’est le festival Jazz à l’Évêché 🙂 du 20 au 23 juin . Pourquoi me direz vous ?Eh bien c’est simple : le lieu est sublime ( le Jardin de l’Évêché derrière la cathédrale), le moment est parfait ( fin juin, quand on entend arriver  la  mélodie des vacances ), la programmation est super sympa ( merci Stephane Koyochan ! Du jazz, du world, du local … ), l’ambiance y est douce (familiale, entre copains, on peut s’y restaurer et prendre un verre grâce aux buvettes d’ABCD ), tout les publics sont concernés ( les enfants en journée, les adultes en…

lire la suite

Jazz or Jazz clôture en beauté !

Une soirée de récup ! Il fallait bien cela après les 2 belles premières proposées par le théâtre d’Orléans pour le festival Jazz or Jazz. Mais bravant la fatigue et la fraicheur revenue, PIAO s’est dévoué pour profiter de cette dernière soirée du festival. 🙂 Pour achever ces 4 jours de musique, c’est Goran Bregovic et son orchestre des mariages et des enterrements qui nous attend. Compositeur et musicien issu de l’ancienne Yougoslavie, le compositeur de musiques de plusieurs films d’Emir Kusturica était de retour à Orléans  pour présenter son nouvel album Three Letters from Sarajevo, paru en Octobre 2017.  Photos : Mamz’ailes Pissenlit Comme toujours dans les Balkans, tout commence en fanfare … Les cuivres surgissent au milieu du public…

lire la suite

Soirée Afrocubaine : la température est montée à Jazz or jazz !

24 heures de repos et c’est l’heure d’y retourner ! Après la nouvelle scène jazz européenne et la carte blanche à Théo Ceccaldi mercredi, Jazz or Jazz faisait place jeudi à la chaleur et aux rythmes afro-cubains. Coup de coeur du programmateur Stéphane Kochoyan, la Dame Blanche ouvrait le bal. Fille du directeur musical du Buena Vista Social Club, cette artiste cubaine baigne dans la musique depuis son plus jeune âge. Les lumières s’éteignent … Et la Dame Blanche fait son apparition, casquette vissée sur la tête et cigare aux lèvres. La Havane, le décor est planté ! Entre cumbia, reggae, hip-hop, les influences de la chanteuse-flûtiste se croisent : la tradition cubaine nourrie des musiques urbaines. En prêtresse-rappeuse, la Dame ondule, chante et…

lire la suite

Festival Jazzorjazz : Carton plein pour Théo Ceccaldi !

Il est des habitudes printanières plus faciles à retrouver que d’autres. Le festival Jazz Or Jazz a repris ses quartiers depuis mardi et jusqu’à samedi au théâtre avec pendant 4 jours, du Jazz, tous les Jazz. Il était temps pour PIAO de renouer avec cet évènement qui nous avait enchanté l’an dernier par sa diversité. Pour commencer cette édition, place à la soirée carte blanche de Théo Ceccaldi. Elu révélation de la année au victoires du jazz 2017, vous avez déjà pu lire tout le bien que l’on pense de ce musicien orléanais ici. Entre le Tricollectif, son projet Freaks et ses nombreuses collaborations, Théo s’impose comme une figure de la nouvelle scène jazz européenne. Sa fougue, son lyrisme, ses…

lire la suite

Coup de cœur pour Sabine Weiss

La photographie humaniste de Sabine Weiss mise à l’honneur Nous sommes sommes allée à la rencontre de l’œuvre de cette artiste touchante et passionnante à travers les 3 expositions simultanées qui nous sont présentées dans l’Orléanais jusqu’au 15 avril. Vous serez à coup sûr soufflés par l’émotion et l’humanité de ces 200 photos en noir et blanc de l’ artiste discrète et inspirante, capable de nous transmettre la poésie de l’instant en capturant avec son argentique un rire, un regard, un moment de vie ; ici ou à des milliers de kilomètres. C’est une rencontre intense, à la fois avec cette femme attachante et emblématique de 93 ans que l’on découvre et avec ses clichés bienveillants et pleins de sensibilité…

lire la suite

retour en haut