Author

Elodie Bernard

Elodie Bernard has 7 articles published.

Je suis une spectatrice insatiable, toujours en soif d'expositions et de rencontres. La question de la diffusion de l’art, ses actualités, ses acteurs via internet, le fait que cela devienne encore plus accessible me plait beaucoup et me fait me poser beaucoup de questions. C'est pour toutes ces raisons je partage avec vous mon regard sur la création à Orléans. Enjoy <3

Émilie Duserre clôture la saison du POCTB

Pour clôturer sa saison, le Pays Où le Ciel est Toujours Bleu (collectif d’artistes/commissaires Orléanais) invite Émilie Duserre, jeune artiste diplômée de l’École des Beaux Arts de Rouen, à investir l’espace. « Si le travail d’Émilie Duserre prend pour base la pratique du dessin, celui-ci tend à déborder, à s’échapper, à se déployer. Tout commence donc par le geste. Se joue une sorte de jeu de pouvoir entre la perte de contrôle et la maîtrise du motif. Il s’agit ici d’un aller-retour constant où différentes strates s’accumulent pour former un précipité, résultat d’une expérience dont les paramètres sont encadrés mais jamais fixes. «  L’installation a été pensé pour l’espace qui l’accueille. Émilie Duserre joue avec la surface, le plan en quadrillant…

lire la suite

INSIDE OUT PROJECT débarque à Orléans

En mars, vous pourrez participer à l’oeuvre du « street artiste » français mondialement connu, JR. Après être passée par New York, Paris, Madrid ou encore Hollywood l’équipe du photographe JR débarque à Orléans pour un INSIDE OUT PROJECT les 15 et 16 mars prochain. Ce sont pas moins de 300 portraits grand format, noir et blanc sur fond graphique qui seront photographiés puis imprimés et directement collés par vous pour former un trombinoscope géant à votre image, celle des Orléanais. C’est l’initiative originale portée par Marie, Clarisse, Ayoub, Lionel et Gérald, cinq étudiants en Master 2 Administration des Entreprises à l’IAE (Ecole Universitaire de Management) pour fêter le cinquantenaire de l’UFR Droit, Economie et Gestion, une idée qui partage les valeur de l’artiste dont la volonté est…

lire la suite

L’École Supérieure d’Art et Design vous ouvre ses portes

Vous êtes intrigués de voir quels regards les futurs designers formés dans à l’École Supérieure d’Art et de Design d’Orléans portent sur les questions soulevées dans notre société: les phénomènes du voyage, d’échanges, de migrations, de parcours, d’engagement etc. Et sous quelles formes les interrogent-ils? Cette semaine, l’école vous ouvre ses portes les vendredi 5 février et samedi 6 février. C’est l’occasion pour tous, curieux comme futurs étudiants, d’aller à la rencontre de l’équipe enseignante, des étudiants de l’école, pour connaitre les formations et les projets qui se développent au sein de cet établissement. Du design visuel et graphique au design d’objet en passant par la création contemporaine vous découvrirez un programme d’enseignement riche et multiple. Au programme de ces deux journées, cocktail d’ouverture, rencontres, expositions,…

lire la suite

« Saisie par la mue » une exposition haute en couleurs

On pourrait y voir des fleurs en pleine métamorphose, des formes dansantes figées ou encore le résultat d’expériences diverses. « Saisie par la mue » est une exposition consacrée au travail de Samuel Aligand proposé par le collectif d’artistes le Pays où le ciel est toujours bleu. L’artiste étire, croise, tend, tord, fond, manipule des plaques de plastiques pour voir jusqu’où la matière peut lui résister. On se demande jusqu’où pourra-t-il contrôler la forme, quelle est la part de hasard dans ces sculptures colorées et aériennes. Ces pièces qui se déploient au sol comme sur les murs se veulent à la fois sculptures et tableaux. Elles  nous plongent dans un imaginaire fait de mouvement gelé, de temps arrêté et d’explosion chromatique. Alors,…

lire la suite

« C’est maintenant – être ailleurs » : l’exposition « maison » débarque à Orléans

« C’est maintenant – être ailleurs » est une exposition qui prend forme à l’initiative de Timothée Fleury, un jeune Orléanais diplômé des Beaux Arts d’Angers en 2014. Las de ne pas pouvoir confronter son travail au regard du public il décide d’organiser sa première exposition « maison ». Un concept simple et efficace qui permet un échange direct et convivial avec les artistes autour de leur travail. Le temps d’un weekend il nous ouvre la porte de son garage transformé pour l’occasion en espace d’exposition. 3 oeuvres / 3 artistes (Timothée Fleury, Julien Simple et Alexis Sergent) réunis autour d’une idée celle « d’être ailleurs ». Vidéo, peintures et photographies nous invitent au voyage et ouvrent la voie aux questions d’ordres plus sociétales. Comment rêver les paysage d’un ailleurs? Que se…

lire la suite

Nouvelle expo « LE PAYS OÙ LE CIEL EST TOUJOURS BLEU »

Le pays où le ciel est toujours bleu, un nom qui résonne comme un conte de fée, mais il existe. C’est un lieu où il ne pleut jamais, un petit coin tranquille, un lieu où l’on rencontre oeuvres et artistes, où le saucisson et le houmous de vernissage sont même plutôt bons (je crois que je m’égare…). Vous l’aurez peut-être deviné, aujourd’hui je vous parle du vernissage d’une toute nouvelle expo. Le pays où le ciel est toujours bleu ( un lieu de création et de diffusion d’art contemporain) a donné Carte Blanche à un collectif d’artistes, La Couleuvre et cela donne : « Mues » Avec : Frédérique Lucien, Claire Maugeais, Julie Savoye, Yannis Pérez, Timothée Schelstraete, Guillaume Ginet, Émilie Duserre, Britt Sprogis, Pierre Mabille, Michèle Antoine, Philippe Richard, Catherine…

lire la suite

Retour de Suède, Lilian Bourgeat

Les deux pieds dans la même botte je m’aventure à la Collégiale Saint-Pierre-Le-Puellier. Un lieu singulier qui fait dialoguer l’ art et le patrimoine, un lieu où tout est démesuré, bienvenue à Retour de Suède, une exposition de Lilian Bourgeat. Boites à oeuf XXL en guise de tableaux, table de jardin, tréteaux, bottes au format géant. Ces objets, devenus sculptures monumentales se dressent et forment devant nous un horizon déstabilisant. C’est un peu comme si l’on passait devant la machine du père dans le film Chéri j’ai rétréci les gosses avant d’entrée dans l’exposition. Mais l’oeuvre de Lilian Bourgeat va plus loin. Au delà des apparences vous y trouverez peut-être des jeux de formes et de lumières (Boites à oeuf, 2010 – 2013) ou encore des anomalies volontaires, à…

lire la suite

retour en haut