Du Nil à la Loire

La création de deux nouvelles salles d’exposition temporaire à l’Hôtel Cabu, Musée d’Histoire et d’Archéologie sera l’occasion de présenter au public un pan méconnu des richesses du musée : sa collection d’antiquités égyptiennes qui n’avaient pas été exposées depuis 1940.

L’exposition retracera l’histoire mouvementée de cette collection à travers ses plus belles pièces, tout en témoignant du rôle essentiel de l’abbé Desnoyers et de l’égyptologue Jules Baillet dans la formation de cet ensemble à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Le parcours évoquera aussi les conséquences de la Seconde Guerre mondiale sur ce patrimoine.

AUTOUR DE L’EXPOSITION

Les animations se déroulent à l’Hôtel Cabu

Réservation obligatoire pour toutes les manifestations à l’exception de celles ayant lieu dans l’auditorium du musée des Beaux-Arts : reservationmusee@orleans-metropole.fr

Conférence: Auditorium du musée des Beaux- Arts d’Orléans

Mardi 16 janvier 2018 – 18h : L’histoire mouvementée de la collection égyptienne des musées d’Orléans par Catherine Letellier-Gorget, commissaire de l’exposition

Visites

  • Dimanche 4 février 2018 – 15h : Visite par un guide conférencier (public adulte)
  • Dimanche 4 mars 2018 – 15h : Visite par un guide conférencier (public adulte)

    Pour les enfants et les familles :

  • Au fil du Nil (6 – 9 ans)

Voyage au bord du Nil (à partir de 9 ans)

Visite en famille à l’Hôtel Cabu à 15h

Limité à 15 personnes

Durée : 1h30

Mercredi 10 janvier 2018 à 15h

  • Visite-atelier à l’Hôtel Cabu à 15h

Limité à 12 enfants

Durée : 1h30

Mercredi 17 janvier 2018 à 15h

Tags:

LE moyen le plus rapide pour te trouver une idée sortie autour d'Orléans et sa métropole, c'est moi SUPER VICTOR ! Envoi-moi un message et je m'occupe du reste.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Latest from Agenda

Braderie d’été

Evénement incontournable de la rentrée, les commerçants du centre-ville participent à ce
0 0,00
retour en haut